Bureau exécutif

  • Le CEIMI est dirigé par un Bureau Exécutif de vingt ( 20 ) membres, le Président assisté dans sa mission par ( 19 ) membres, élus
  • pour une durée de trois ( 03 ) ans par l’Assemblée Générale des membres adhérents.

Présentation

Fondé en 1998, en qualité d’association locale, le CEIMI a évolué vers le national en 2002.

La création du CEIMI a été rendue possible, grâce à l’esprit d’initiative, d’une poignée d'opérateurs économiques de la région de la Mitidja, activant tous dans les différents secteurs de la production et convaincus que l'entreprise privée a un important rôle à jouer dans la création d'emplois et de valeur ajoutée en Algérie, qui, profitant de l’opportunité offerte par l’évolution vers une plus grande ouverture à l’initiative associative multiforme des lois algérienne régissant le champ associatif, au tout début des années 90, ont fondé "le Club des Entrepreneurs et Industriels de la Mitidja".

Constituer une force de dialogue et de concertation avec les pouvoirs publics pour apporter une contribution au développement économique de l’Algérie, fut la motivation à la création des membres fondateurs.

Aujourd’hui, le CEIMI agit à incarner une Algérie qui tient à se développer et à s’ouvrir, pour se forger une place respectable, au sein de la grande sphère de l’économie mondiale.

La volonté de ses membres est de symboliser une Algérie qui bouge, qui évolue au même rythme que le monde développé, et qui œuvre à la densification de ses relations

Objectifs Principaux

I

Une force à l’écoute, et au service de ses membres,  capable de leur fournir, les principales prestations, de conseil, d’assistance, de formation, et d’information, indispensables au développement de leurs performances, de leur compétitivité et de leur capacité d’inovation.

II

Une force de réflexion, et d’anticipation, dotée d’une capacité d’analyse et d’expertise suffisante, vis-à-vis des grandes questions à caractère économique, et ce, dans le but d’élaborer des propositions, et de construire des plaidoyers, à l’adresse des pouvoirs publics, et des partenaires économiques et sociaux, dont l’action contribue, à l’amélioration de l’environnement, au niveau duquel le secteur de la PME PMI évolue.

III

Une force ouverte sur le monde, attentive à toutes les mutations, touchant au commerce international, et à la mondialisation, ainsi qu’à leurs retombées, sur l’économie algérienne, et ce, par le maintien d’une veille vigilante, qui fournit à l’association en temps réel, les informations les plus importantes, qui pourraient avoir, quelle qu’incidence que ce soit, sur l’avenir et le devenir du secteur de la PME PMI.

IV

Une force, agissant pour promouvoir une vision de libération de l’initiative  d’entreprendre et d’encouragement de l’investissement privé et plus particulièrement celui visant la création de PME PMI.

V

Une force capable, de promouvoir la concertation, avec les représentants des différents compartiments, de la sphère qui régule, et encadre, l’activité économique en Algérie.

VI

Une force capable, de défendre en cas de besoin, les intérêts matériels et moraux de ses Adhérents, et d’assurer leur représentation, tant auprès des Pouvoirs Publics, que des Partenaires Economiques et Sociaux.

CEIMI en quelques chiffres

1 068

Nombre d'Adhérents

1 290
Milliards de Dinars

Chiffre d'Affaire

32.4
Milliards de Dinars

Charges Fiscales

15.52
Milliards de Dinars

Charges Sociales

87 200

Emplois Directs

Partenaires institutionnels